Suite de l’article consacré aux startups françaises innovantes démontrant des savoir-faire à la fois dans les domaines de l’intelligence artificielle et du GEOINT. Je vous propose cette semaine de découvrir GEOTAC Systems, une jeune pousse qui s’est lancé le défi de valoriser les données tactiques recueillies sur un théâtre d’opération en tirant profit à la fois des systèmes d’informations et de l’intelligence artificielle.

Cette startup se démarque par une approche concrète des problématiques opérationnelles de la Défense et de son expérience en la matière. La connaissance des systèmes d’information et de commandement des armées lui permet de prendre en compte l’intégration de sa solution dans l’outil de Défense français.

GEOTAC Systems

Initialement tournée vers les systèmes d’aide à la décision tactique, la startup GEOTAC Systems a rapidement évolué vers les systèmes d’intelligence et de pilotage opérationnels qui sont aujourd’hui son cœur de métier. La startup mêle des compétences d’ingénierie et terrain pour coller aux attentes des utilisateurs, elle propose également du conseil et des formations dans ces domaines. Née du contexte des opérations au Mali, la solution GEOTAC promet de tirer pleinement profit des informations logistiques, tactiques et géographiques produites sur un théâtre d’opérations dans le but d’apporter une aide à la décision pertinente afin de soutenir la conduite d’opérations en temps réel.

 

En phase avec les problématiques actuelles et l’accélération du rythme des opérations, le concept de GEOTAC fait suite à un simple constat, les moyens Intelligence, Surveillance, and Reconnaissance (ISR) à eux seuls ne permettent pas de suivre une opération en continu et sont parfois sujets à des ruptures dû à divers facteurs pouvant être d’ordre technique ou simplement liés aux conditions météorologiques du théâtre.

Une aide à la décision « intelligente »

Soutenu par la mission innovation participative (MIP) de la DGA et par le bureau cohérence capacitaire de l’Etat-major des armées, GEOTAC est un outil d’aide à la décision doté de capacités d’analyse prédictive permettant d’estimer le déplacement d’un objectif en fonction des différents paramètres collectés en amont (spectre de logistique critique, comportements observés, direction, vitesse, etc…). Cette approche permet d’anticiper les actions ou mouvements adverses afin de maintenir un suivi continu de l’opération en cours et orienter plus efficacement les capteurs ou encore de sauvegarder les potentiels humain et technique déjà engagé.

Fusionnant à la fois les données géographiques, données ISR et données tactiques sur un système unique, GEOTAC est avant tout un outil d’aide à la décision interopérable ayant la capacité de s’interfacer avec différents systèmes d’intelligence des armées (Delta Suite, SAIM, Arcmap, ICC) et d’exploiter les métadonnées de flux vidéo au STANAG 4609. L’ambition du système GEOTAC est de lever le « brouillard de guerre » en s’appuyant sur l’intelligence artificielle pour assister le centre d’opérations dans des situations critiques.

Un outil prédictif et sécurisé

Le système GEOTAC se compose de plusieurs « briques » logicielles comprenant un guichet de sécurité des systèmes d’information (passerelles multi-niveaux), une base de données spatiale ainsi que le module d’intelligence artificielle baptisé Predicate. Le choix de cette architecture permet à la fois de fusionner des informations de classification différentes dans une base de données spatiale unique en toute sécurité et alimenter le module Predicate en temps réel.

 

Développé par la société Géoïde Crypto&Com, le module d’intelligence artificielle Predicate, cœur du système GEOTAC se base sur des algorithmes d’apprentissage profond (Deep Learning). Ce module possède un double rôle, il va dans un premier temps permettre de renseigner « intelligemment » la base de données spatiale et caractériser certains types de points d’intérêts en fonction de leur origine, métadonnées et/ou description puis il va dans un second temps fournir des prédictions d’évolution d’une situation tactique en se basant sur les données recueillies en amont.

Pour réaliser ses prédictions, le module Predicate va générer un arc d’intérêt de « logistique critique » à partir des informations utiles (points d’eau, points de ravitaillement) et analyser le comportement du mobile suivi (personnel, véhicule) en utilisant les données des capteurs ISR. L’analyse de différents points d’attention va permettre à Predicate d’estimer la position du mobile en fonction de la convergence de ces éléments et permettre, au cas échéant, le déclenchement d’une intervention. Pour orienter plus efficacement son analyse, l’algorithme sera également à même de prendre en compte les contraintes de déplacement liées à la configuration du terrain ainsi que les éventuelles interceptions électromagnétiques (SIGINT).

 

Essentielle à la compréhension de l’analyse par l’utilisateur, le rendu graphique du système va permettre de visualiser les différentes estimations de Predicate. On retrouve ainsi un certain nombre d’indications dont notamment l’estimation du déplacement du mobile, représentée via des cercles concentriques proportionnels à sa vitesse et séquencés en tranches de trente minutes à une heure selon le besoin, l’estimation du point visé par l’objectif ainsi que la zone (en rouge) qu’il sera nécessaire d’emprunter par le mobile dans le cas où il souhaiterait rejoindre un ou des points d’intérêts identifiés par GEOTAC.

Un premier pas vers la réalité augmentée

Un autre défi de GEOTAC a été de développer une interface homme-machine (IHM) adaptée au contexte des opérations. Soucieuse de la bonne intégration de son outil, l’équipe de GEOTAC Systems a travaillé avec l’équipe de GEOIDE Crypto & Com sur une IHM permettant à la fois de simplifier la mise en oeuvre de l’outil et de garantir la rapidité de son exécution. En effet, selon son créateur, la technicité de GEOTAC ne doit en aucun cas être un frein à son utilisation et son interface doit être suffisamment intuitive pour représenter un réel atout dans des situations opérationnelles complexes.

 

Ce soucis d’efficacité a conduit l’équipe de GEOTAC Systems à faire appel à la réalité augmentée afin d’insérer directement les données spatiales dans un flux vidéo conforme au STANAG 4609 et de permettre de visualiser clairement un objectif depuis la vidéo et ce quelque soit le niveau de détail. Cette approche prometteuse permet de donner à l’utilisateur une pleine capacité de pilotage opérationnel grâce à une fusion des données tactiques et analysées sur le support vidéo temps réel transmis par le  moyen ISR sur zone.

De nombreuses applications à la clé

Bien que développée en premier lieu pour répondre aux problématiques de la Défense, l’analyse prédictive de GEOTAC ne se limite pas à se domaine, elle peut tout aussi bien se décliner dans d’autres environnements et répondre à d’autres problématiques.

 

L’algorithme de GEOTAC qui calcule la capacité horaire d’un déplacement peut très bien s’adapter à des problématiques de suivi de véhicule sur des axes routiers et servir aux forces de l’ordre pour par exemple anticiper les mouvements de véhicules en fuite en créant des cartes isochrones dynamiques. Des services de sécurité incendie ont également manifesté leur intérêt pour GEOTAC afin d’anticiper plus efficacement le comportement des feux de forêt.

La startup est régulièrement sollicitée par des innovateurs démontrant le côté dual de GEOTAC. Récemment, un étudiant en biologie à notamment proposé d’utiliser GEOTAC dans le cadre d’une gestion de crise médico-virale afin d’observer efficacement la propagation d’un virus ou autre pathogène et prévenir, déplacer ou préparer des zones exposées ou touchées en contrôlant les mouvements de population par action sur les axes et les moyens de transport.

Jean-Philippe Morisseau

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s